DENONCIATION D'ATTENTATS ORGANISES CONTRE L'ARMEE FRANCAISE ET LES CITOYENS

Publié le par Orion56

J'ai relayé, en début de matinée, tout en confirmant l'information, la dénonciation d'attentats organisés contre les militaires. La réaction des agents de la DGSE en Martinique à été immédiate, à la fin de ma course à pied matinale dans la forêt vatable. Une équipe encadrait une femme blonde, d'un certain âge, spécialisée dans la diffusion d'un gaz mortel auquel j'ai déjà eu droit. Les agents de la DGSE, via leurs micros placés dans la forêt, m'assuraient qu'il ne s'agissait que de son parfum. En réalité, la première fois que j'ai croisé cette femme, son sac de course contenait des bonbonnes diffusant le gaz mortel, sac qu'elle allait jeter dans la poubelle. Je m'en suis sorti mais j'ai de nouveau un sérieux mal de crâne. Conclusion :
1- Dénoncer les attentats organisés, comme celui de Nice, me vaut une nouvelle tentative de meurtre sur, je le rappelle, un officier de réserve général 5 étoiles.
2- Je sais de source sûre que cette femme blonde est déjà morte. Il s'agit donc d'un clone, point qui fera l'objet de mon article quotidien. Vous serez surpris, là encore, de la gravité des faits.

L'armée française a tout mon soutien et ma fidélité. Les militaires français sont désormais devenus la cible d'opérations terroristes organisées, ainsi que le dit clairement le général Desportes. Je rappelle avoir dénoncé, dans un article précédent, l'attentat horrible organisé de Nice, attentat que les militaires français auraient pu déjouer s'ils n'avaient reçu l'ordre de quitter les lieux.

Martial Messier.

Officier de réserve, Général 5 étoiles

Revenant sur les attentats terroristes organisés contre l'armée (ie. Ne venant pas spécialement desdits terroristes, donc commandités), je me demande, et d'autres aussi, pourquoi l'armée assure principalement l'opération sentinelle ? Je me souviens d'un temps lointain où, face aux menaces terroristes, les CRS étaient les premiers mobilisés. Où sont-ils aujourd'hui ?

Par ailleurs, des attentats organisés/commandités permettent de maintenir le plus longtemps possible l'état d'urgence ...

MM 

Publié dans Entre-Nous

Commenter cet article