JE NE CÉDERAI RIEN, JE DENONCE ET J'ANNONE MES DECISIONS.

Publié le par Orion56

JE NE CÉDERAI RIEN, JE DENONCE ET J'ANNONCE MES DECISIONS.

1. JE NE CÉDERAI RIEN.

# Je ne CÉDERAI rien au FAINÉANT quand il refuse de prendre des mesures d'urgence face aux risques sanitaires nombreux qui ont été créés.

# Je ne CÉDERAI rien au CYNISME de celui qui donne d'un côté pour reprendre de l'autre, à celui qui tient un discours rassurant quand il ne rassure pas dans ses actes et ses actes cachés.

# Je ne CÉDERAI rien à L'EXTRÊME des paroles contraires aux pensées de celui qui les exprime, de celui qui fait dans la désinformation - détail de l'Histoire - pour des informations qu'il souhaite vendre.

2. JE DENONCE.

# Je DENONCE les tortures insupportables que l'on me fait subir, à l'aide de l'hypnose, qui ont empiré depuis les prémisses des débats aux dernières présidentielles, notamment depuis un entretien téléphonique au cours duquel j'avais déjà dénoncé l'usurpateur. Je ne suis pas seul à subir les tortures mais je suis celui sur qui on a expérimenté la "sensation de noyade" on versant de l'eau en continu... La torture que je subis est INHUMAINE.

# Je DENONCE les tortures qui m'empêchent d'ouvrir les yeux pour regarder quelque chose, qui m'empêchent de respirer par le nez, qui m'empêchent d'entendre quoi que ce soit, qui m'empêchent de parler et d'écrire sans que j'aie des douleurs d'un niveau jamais rencontré (pour l'exemple, des douleurs à la gorge bien pires que celles d'une angine blanche).

# Je DENONCE l'infiltration de toutes les branches de la société française par les agents de la DGSE, aux fins d'organiser la société qui convient aux différents pouvoirs qui ce sont succédés, en éliminant ceux qui refuseraient ou qui gêneraient, ainsi que dans les pays où l'aide leurs été apportée.

# Je DENONCE les actes criminels organisés internationalement pour mettre en péril la vie des citoyens sans antidote et pour mettre en péril le monde en le plastifiant, en le réchauffant, en créant des tremblements de terre artificiels, en détruisant la vraie face de la Nature.

# Je DENONCE tous les essais d'armes biologiques et chimiques, interdits par la convention de La Haye , sur ma personne, celles des Africains, et de toute autre partie du Monde.

# Je DENONCE l'utilisation de nanotechnologies qui n'ont comme vertu que celle de détruire la vie et d'apporter la mort à ceux qui n'ont pas les antidotes, qu'elles aient été rajoutées dans les produits alimentaires, dans les produits d'hygiène, dans les vaccins et, très certainement, dans l'eau que nous buvons.

# Je DENONCE L'HYPNOSE, telle qu'elle a été utilisée un peu partout dans le monde, pour manipuler et aller jusqu'à détruire l'humanité.

# Je DENONCE l'esclavagisme, sous la forme des temps modernes, ainsi que l'on me traite depuis plus de trente ans, ainsi que l'on traite une population de plus en plus importante.

# Je DENONCE les multiples tentatives de meurtre que j'ai subies, celles que d'autres ont subies, ainsi que les intimidations par menaces de mort ou par d'autres menaces, comme détruire une société commerciale.

# Je DENONCE l'atteinte à la vie privée et aux libertés individuelles lorsque les agents de la DGSE placent des nano-micros et des nano-caméras, prennent le contrôle de tous les appareils électroniques et entrent sans effraction dans les appartements.

3. MES MESSAGES.

# Tous les faits que je subis sont prévus et réprimés par la loi française, tels que les "actes de torture et de barbarie". Tout est aussi réprimé au niveau international. Même absent, comme un légume - ainsi qu'on l'a fait physiquement à S. Hawkins ou comme on l'a fait sur le cerveau d'autres personnes, même mort, tout finira un jour par se répercuter devant les tribunaux.

# Non seulement j'ai dénoncé tous les actes illégaux de la BNP mais cette banque vient de m'interdire toute forme de virements. Comme j'ai appris que l'argent qu'elle m'avait volé a servi à financer ma torture et tous les actes pour détruire ce monde et tuer des innocents, tout en se servant au passage, j'ai pris la décision qui suit.

# Je donne l'ordre au financier, s'étant occupé de la succession aux USA, de stopper toute forme de financement sans exclusive. Je ne pense pas que mourir à petit feu m'imposerait, par exemple, de financer les études et les solutions au problème du plastique qui a été créé intentionnellement depuis 30 ans, ainsi que je l'ai appris. Comme Attali l'a dit en 2013, devant Poujadas et Mélenchon, il revient à l'Etat de financer les réparations à l'environnement qu'il a détruit (cette dernière phrase a été supprimée du texte sur Facebook).

# Des hommes et des femmes exfiltrent des animaux des abattoirs, ce que l'on m'a refusé. Clairement, on n'exfiltre pas un Homme d'un abattoir mondial géré par la DGSE et d'autres, ou on ne souhaite pas le faire. La résidence des ramiers en Martinique, où j'habite, est une immonde porcherie où tous les porcs y habitant en sont les tueurs, ceux qui y ont utilisé des enfants formés pour me tuer avec des armes, comme ils le font en Afrique ou ailleurs.

# J'ai décidé de ne plus sauver la vie d'innocents, notamment pour avoir été forcé à le faire pour des personnes qui participaient à ma manipulation dans l'intention de me tuer.

# J'ai décidé de ne plus sauver la planète, ainsi que je l'ai fait à plusieurs reprises devant témoins. Sans prise de conscience, on ne peut sauver quelqu'un contre sa volonté, pas plus que l'humanité contre un complot international. Ils règneront sur le néant pour y être absorbés.

Macron, je ne CÉDERAI rien et il te faudra aller jusqu'au bout de ta logique destructrice. Je tutoie ainsi que je l'ai fait avec les plus grands de ce monde lors de la journée à HEC devant 500 témoins. Eux ne m'ont pas intimé l'ordre de leur donner un titre. Tu es le digne successeur de ton ami Sarkozy, chez qui tu reprends la notion de dictature rampante en privant les français de leurs droits élémentaires à la liberté, comme celle de refuser un vaccin, ainsi que cela est prévu dans la loi française. La justice américaine sanctionne toujours, ce que la justice française ne pourra plus faire.

Sachez deux choses :

- l'immortalité n'existe pas et personne ne peut la donner, contrairement à ce que certains en sont ou en ont été persuadés.

- Le futur est multiple, compte-tenu des choix que l'on peut faire, mais on ne peut modifier le passé, bien que les agents de la DGSE aient essayé de le faire à deux reprises. Rien que de l'avoir tenté, ils ont été maudits au sens propre (ie. physiquement) et non pas au sens figuré.

Nb : Je vais, dans la journée, publier deux vidéos et vous comprendrez pourquoi on me torture plus encore pour me faire taire. L'une chiffre une approximation des décès et pathologies lourdes liés aux vaccins, avec des exemples poignants. L'autre évoque une loi française  récente permettant de vider les 100 000 euros garantis intouchables auparavant.

Martial Messier

Officier de réserve, Général 5 étoiles.

Grand financeur de solutions permettant de sauver le monde et d'améliorer le monde et la connaissance de ce qui nous entoure.

 

Commenter cet article